Archive pour le mot-clef ‘cérine’

A quoi Sert l Additif dans un FAP

Lundi 21 mars 2011

Pour completer la video precedente un article trouver sur le forum-auto.com


ÉVOLUTION ADDITIF DISPOSITIF FILTRE A PARTICULES ET PÉRIODICITÉ DES OPÉRATIONS DE MAINTENANCE

À partir du numéro DAM (date application modification) 9492 : adoption d’un nouvel additif pour les véhicules équipés d’un filtre à particules .

L’additif EOLYS 176 ou DPX 10 remplace l’additif EOLYS DPX 42 .

Ce nouvel additif, ainsi que des réglages spécifiques (loi d’additivation et contrôle moteur), permettent un allongement des périodicités d’entretien pour le complément d’additif et le remplacement du filtre à particules .

Périodicité : 120 000 km au lieu de 80 000 km .

1 – ÉVOLUTIONS :

Nouveau calculateur d’additivation carburant, avec nouvelles cartographies adaptées aux 2 types d’additif (EOLYS DPX 42 et EOLYS 176) .

Inhibition de la sonde de niveau mini d’additif .

L’information physique de la sonde de niveau n’est plus utilisée .

Le calculateur d’additivation calcule en permanence le niveau théorique du réservoir .

Adjonction d’un deuxième compteur QUANTITE D’ADDITIF DEPOSE DANS LE FILTRE DEPUIS LE DERNIER REMPLISSAGE .

La quantité totale d’additif injecté se décompose en 2 compteurs :

quantité d’additif déposé dans le filtre à particules
quantité d’additif déposé dans le filtre depuis le dernier remplissage

2 – QUANTITÉ D’ADDITIF EOLYS 176 LIVRÉE EN USINE :

moteur DW10 /  HDI

Véhicule
Total (l)
Volume utile (l)

307
2,0
1,6

406
2,3
1,9

607
2,3
1,9

807
3,3
2,9
moteur DW12

véhicule
Total (l)
Volume utile (l)

406
2,6
2,2

607
2,6
2,2

807
3,1
2,7

3 – INTERCHANGEABILITÉ :

Le montage du nouveau calculateur d’additivation carburant avec cartographie EOLYS DPX 42 et EOLYS 176 en remplacement du calculateur d’additivation cartographie DPX 42 est possible à condition d’effectuer les opérations suivantes :

télécoder le type d’additif DPX 42
relever la valeur du compteur quantité d’additif injecté de l’ancien calculateur d’additivation
Programmer cette valeur dans :

le compteur quantité d’additif déposé dans le filtre à particules
le compteur d’ additif prélevé dans le réservoir d’additif
À épuisement des stocks, la DPR ne livrera plus que le nouveau montage :

référence P.R 1525.AZ (406, 607, 807)
référence P.R 1525.AY (307)
ATTENTION : Il est impossible de moderniser un ancien véhicule équipé d’additif DPX 42 en nouvel additif EOLYS 176 .

Pour le remplacement d’un des composants du système FAP, et suivant le type d’additif, il est nécessaire d’effectuer les opérations suivantes .

3 – 1 – CALCULATEUR D’ADDITIVATION CARBURANT :

Informations nécessaires : paramètres de l’ancien calculateur .

Télécodage remplacement du calculateur d’additif .

Programmation des paramètres :

quantité d’additif déposé dans le filtre à particules
quantité d’additif déposé dans le filtre depuis le dernier remplissage
Télécoder le type d’additif : DPX 42 .

3 – 2 – FILTRE À PARTICULES :

Remise à zéro du compteur quantité d’additif déposé dans le filtre à particules .

Traitement du filtre à particules hors d’usage .

3 – 3 – RÉSERVOIR D’ADDITIF :

Remplissage du réservoir d’additif .

Remise à zéro du compteur quantité d’additif prélevé dans le réservoir : utiliser l’outil de diagnostic (suivre la procédure) .

Réamorçage du circuit d’additivation .

Traitement de l’additif usagé .

4 – VERIFICATION DU TYPE D’ADDITIF :

Avant la mise à niveau, il est nécessaire de repérer le type d’additif à mettre dans le véhicule .

Il existe 3 méthodes de vérification : une visuelle et 2 avec l’outil de diagnostic .

ATTENTION : Il est conseillé de vérifier la cohérence entre les 3 méthodes .

4 – 1 – VISUELLEMENT :

Contrôler la couleur :

du bouchon de trop-plein du réservoir d’additif (406-607-807)
des raccords d’encliquetables (307)

additif
couleur

EOLYS DPX 42
noire avec bague blanche

EOLYS 176

noire avec bague verte

4 – 2 – OUTIL DE DIAGNOSTIC :

Par le calculateur d’additif gazole :

brancher l’outil de diagnostic
effectuer un test global
choisir : calculateur additif gazole
rubrique : télécodage
lire le type d’additif dans le télécodage
Par le calculateur moteur (possible à partir du numéro de DAM 9492) :

brancher l’outil de diagnostic
effectuer un test global
choisir : moteurs diesel
rubrique : télécodage
lire le type d’additif dans le télécodage
ATTENTION : L’absence de télécodage ou un télécodage incorrect entraîne un dysfonctionnement du système de filtration des particules .

5 – RÉFÉRENCES DES PIÈCES DE RECHANGE :

Entretien du filtre ou échange du réservoir :

EOLYS DPX 42 : référence P.R 9979.95 (5l)
EOLYS 176 : référence P.R 9736.86 (3l)
Complément d’additif partiel uniquement :

EOLYS DPX 42 : référence P.R 9736.65 (1l)
EOLYS 176 : référence P.R 9736.85 (1l)
6 – RECOMMANDATIONS/PRÉCAUTIONS :

Utiliser exclusivement ces additifs, seuls produits homologués ; tout autre produit entraînant un dysfonctionnement du système de filtration .

N’utiliser que de l’additif propre, toute particule risquant de gripper l’injecteur d’additivation .

Il est interdit de mélanger les 2 additifs .

Il est impossible de différencier visuellement les 2 additifs, car ils présentent un aspect identique .

Dans le cas où il y aurait une inversion d’additif, le filtre se colmate par les particules .

Après la mise à niveau du réservoir, le calculateur d’additivation doit être réinitialisé (à l’aide de l’outil de diagnostic ) .

Cet extrait est simplement un explicatif spécifique a un seul véhicule, évidemment nous pouvons que vous conseillez de vous référer a votre revue technique ou votre garagiste.

Remplissage reservoir additif gasoil pour FAP sur citroen C5 phase1

Lundi 21 mars 2011

Une Video Trouvé sur Youtube tres bien faite

 

Sinon en Croquis

Attention:

Le type additif change selon la couleur du bouchon du réservoir d’additif.
Noir avec bague blanche ref : DPX42.
Noir avec bague verte ref : EOLYS 176 .

 

outil:

  • Raccord de branchement pour flexible de remplissage.
  • Tournevis.
  • Clés à douilles.

localisation

A coté du passage de roue arrière gauche.

 

accessibilité

 


Déposer :

  • Les attaches.
  • La tôle de protection inférieure 1.

 

remplissage

Déposer :

  • Le bouchon de trop plein 3.
  • Le raccord de mise à l’air libre 2 à l’aide d’un tournevis.

Installer :

  • Le raccord du kit de remplissage 4 de l’additif sur l’orifice 2.

Soulever le bidon d’additif pour procéder au remplissage jusqu’à ce que le liquide déborde légèrement par le bouchon.

 

réinitialisation

Procéder à la réinitialisation de l’afficheur de maintenance à l’aide de l’appareillage diagnostic si le voyant est affiché.

 

Eolys Disponible sur notre site a l adresse ci dessous

http://www.catalyseurauto.com/filtres-a-particules-additif-pour-fap-c-912_1026.html

Nouveau pour votre 307 HDI 110cv a partir du 11/2002 Filtre a Particule + Eolys 176 à 429,90 € TTC

http://www.catalyseurauto.com/filtres-a-particules-additif-eolys-peugeot-307-307sw-20hdi-0-p-1610.html

Et toujours sur CatalyseurAuto.com

- Frais de port offert

- Pieces Provennant des plus grands equipementiers Européen

- Reprise de votre ancien catalyseur et FAP

- UN SAV a votre ecoute au 02.40.54.85.94

De quoi est constitué et comment fonctionne un catalyseur ?

Lundi 27 juillet 2009

Il est constitué d’une chambre d’acier inoxydable dans laquelle sont conduits les gaz d’échappement, lesquels traversent les conduites capillaires d’une structure en nid d’abeille généralement faite en céramique. L’intérieur des conduits est recouvert d’une fine couche de cristaux combinants des métaux précieux : alumine, cérine, métaux rares du groupe du platine (dits platinoïdes (Pd-Pt-Rh) ; qui outre le platine, le palladium et le rhodium contiennent aussi jusqu’à 228 ppt d’osmium de composition isotopique non-radiogénique (187Os/188Os <0.2) ; en faibles quantités). La structure interne du pot est concue pour offrir une grande surface de contact entre les éléments catalyseurs et les gaz d’échappement.

80952

Son fonctionnement : les éléments catalyseurs déclenchent ou accentuent les réactions chimiques qui tendent à transformer les constituant les plus toxiques des gaz d’échappement (monoxyde de carbone, hydrocarbures imbrûlés, oxydes d’azote), en éléments moins toxiques (eau et CO2).

Il existe deux grands types de pot catalytique, chacun adapté à la nature du carburant utilisé.

  1. catalyseur dit à trois voies (pour les moteurs à essences) ;
  2. catalyseur dit à deux voies associé ou non à un filtre à particule pour les moteurs au diesel.

(source : wikipedia)